Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 16:20

Au Jardin de Roselyne, tout est si tranquille...                                Cliquez, pour écouter la musique

Les oiseaux chantent ...

Les insectes butinent ...

Les roses éclosent ...

 

   "Albertine"

Rose 'Albertine'" Astronomia"

Rose 'Astronomia'  "Comte de Chambord"

Rose 'Comte de chambord' ?

  "Ghislaine de Féligonde"

Rose 'Ghislaine de Féligonde'

  Et "Pierre de Ronsard"Rose 'Pierre de Ronsard'

Histoires de roses Histoires de roses (2)

 

Histoires de roses (3)

Histoires de roses (4)

 

Repost 0
Published by Roselyne - dans Roses
commenter cet article
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 21:32

Une rose ancienne pour débuter la série, au parfum extraordinaire, j'ignore malheureusement son nom, il s'agit d'un liane ou d'un grand grimpant. Dans la famille tout le monde à sa bouture, les parents, le fils, la fille, le rosier prend des proportions spectaculaires chez tout le monde sauf chez moi. Il est contre un mur, il est très étalé, mais ne grimpe pas .... En septembre, je le bouture pour l'installer ailleurs ....


Ensuite, un rosier buisson inconnu également, pas très large, je l'ai associé à des coquelourdes (Lychnis coronaria), je le préfère lorsque les roses sont à peine ouvertes, il n'est pas parfumé mais a sa place au jardin. Il était déjà là, en fait à mon arrivée et se situe dans ma plate-bande aux teintes bleu-mauve-rose mais je n'ai pas souhaité le déplacer.
Tant pis on ne voit pas les coquelourdes sur l'image ...

Encore un rosier inconnu que je pense être un arbustif, mais on (la famille de mon cher et tendre) me dit qu'il y a fort longtemps celui-ci grimpait en haut de la pergola en fer. Il est très vieux, sujet à toutes les maladies, rouille, marsonia. Pourquoi j'y tiens particulièrement :  sa couleur rouge pourpre, ses pétales très veloutés mais par dessus tout une odeur sensationnelle, exceptionnelle  de rose ancienne, un parfum indescriptible et envoûtant. Je vais également essayer la bouture.

Pour conclure, une rose que vous connaissez tous ....

D'autres à venir si le temps (météo) me le permet
Repost 0
Published by Roselyne - dans Roses
commenter cet article
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 22:57

Je n'ai pas pu me résoudre à passer à trépas ce vieux prunier exempt de taille pendant plusieurs années à l'aspect un peu sauvageon. Au fil de mes lectures jardinesques, j'ai vu qu'il était possible de planter un rosier liane au pied de ce type d'arbre, j'ai trouvé l'idée très intéressante et ce printemps j'ai concrétisé mon idée.
Dans un premier temps, j'ai rénové une échelle de peintre, après un ponçage, un traitement contre les insectes, puis de la lasure marine, j'ai adossé l'objet contre un fruitier bien calée contre le tronc. L'échelle, c'est pour conduire le rosier dans son futur abri, la plantation de l'épineux doit être faîte de façon à ce que son système racinaire n'ait pas trop de concurrence avec celui du prunier, surtout pour le captage d'eau de pluie. 
Et puis surtout pour le charme rendu à cette scène.

J'ai creusé ensuite un trou d'environ 50 cm de profondeur sur 60 cm de largeur, puis j'ai ajouté un mélange au fond d'or brun, de terreau et de terre "calcaire" du jardin. J'ai quand même attaqué le fond du trou à la pioche pour enlever les gros cailloux.
Le rosier a été planté le Lundi de Pâques, et j'ai choisi le rosier liane "Albertine" en souvenir de ma grand-mère dont c'était le prénom, elle aimait beaucoup les fleurs.
"Albertine" (6 m) est un rosier ancien non remontant, très épineux, de couleur rose saumon à rose carné, très parfumé.












Une fois la plantation faite, j'ai paillé le pied avec des cosses de cacao, c'est un essai, à suivre ....

Pour finir, j'ai réalisé un plessis avec des branches de noisetier...
J'espère que son développement sera à la hauteur de mes attentes...
Repost 0
Published by Roselyne - dans Roses
commenter cet article
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 23:40

Je suis plongée dans mes bouquins depuis quelques temps pour faire un choix sur les rosiers que je vais planter. J'aime les roses anciennes et/ou anglaises (David Austin) (A ce sujet, il existe beaucoup de polémiques le concernant).

Malheureusement mon terrain est calcaire très calcaire (Région Champenoise), il est recouvert par un cinquantaine de cm de terre végétale. ( J'ai quand même un lupin ? jusqu'à quand ? et autre plantes n'aimant pas le calcaire ...) cf fin de l'article, solution trouvée pour le calcaire.  

Je souhaiterai avoir des rosiers doubles robustes, indemnes de maladies si possible, parfumés...... Des grimpants, lianes, buissons et arbustifs. (Mes coloris préférés rose, orangé, violet pourpre)

J' en appelle à votre expérience, voici ma  première sélection, pouvez-vous me dire amis bloggeurs si j'ai une chance avec ces rosiers. Si vous avez d'autres suggestions, je suis toute ouïe.

Gertrude Jekyll
Falstaff
Eglantyne
Constance Spry
Mary Rose
William Shakespeare
Young Lycidas
James Galway
Crown Princess Margareta
Golden Celebration
Teasing Georgia
A Shropshire Lad
Cuisse de Nymphe Emue
Charles De Mills
Rose de Recht
Raubritter
Albertine
Alchymist
Cécile Brunner
Mme Alfred Carrière
Grégoire Staechelin
Maigold
Souvenir d'Alphonse Lavallée

Mme Isaac Péreire
Anne-Aymone Giscard D'Estaing
Arndt
Belle Poitevine
Ghislaine de Féligonde
Pashmina
Yolande d'Aragon
Maître d'Ecole

Allez ça suffit, à force de surfer sur le net et autres sites de jardinage, je ne sais plus ; et personne ne parle de rosiers aimant le calcaire au contraire alors ....
Une bonne nouvelle entre temps, je dois choisir des rosiers sur les porte-greffes Rosa laxa ou canina, qu'en pensez-vous ?. 

Merci de votre aide

Repost 0
Published by Roselyne - dans Roses
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 15:52

Un rosier Delbard "Nahéma déléri" qui végète maintenant, j'ai voulu le conduire en rosier grimpant, mais c'est resté un grand arbustif. Je ne pense pas réussir à lui redonner une deuxième jeunesse malgré une taille sévère l'année dernière, du fumier de cheval au pied et un peu d'or brun, il n'a pas fait de nouvelle pousse. Il est très sensible à toute sorte de maladie, oïdium, rouille, pucerons ( je ne traite qu'à la bouillie bordelaise) peut-être le terrain calcaire ne lui convient pas. Le parfum est très puissant. Voici deux photographies de cette magnifique rose prises l'année suivante de sa plantation.





Quelques petits rosiers rouges écarlates  plantés par le grand-père de mon mari, j'ai créé un parterre spécialement pour eux, ils fleurissent tout l'été .

Je compte acquérir de nombreux autres rosiers, des grimpants et des lianes et autres arbustifs, sans doute de très classiques mais qui ont fait leurs preuves comme "Pierre de Ronsard" " Ghislaine de Féligonde"  "Albertine"...

Repost 0
Published by Roselyne - dans Roses
commenter cet article

Présentation

  • : Le jardin de Roselyne
  • Le jardin de Roselyne
  • : Poussez la barrière du jardin et laissez vous submerger par le passé. Jardin de curé ou Jardin de grand-mère au charme désuet, la nostalgie vous fera retrouver votre âme d'enfant.
  • Contact

Recherche