Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 10:39

 

 

Lonicera Heckrotii 'Gold Flame' : quand le chèvrefeuille ne tient qu'à un fil ....  d'araignée

 

lonicera heckrotii ' gold flame'

Published by Roselyne - dans Grimpants
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 13:00

déco-broc

Published by Roselyne - dans Déco-Jardin
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 10:51

(A)Le jardin du presbytèreAujourd'hui, je vous emmène faire un petit tour du côté du jardin du presbytère de Dominique dans La Champagne. Pour ceux qui ne connaissent pas c'est ici. Je suis allée rendre visite à cette jardi-blogueuse à l'occasion du week-end "Rendez-vous aux jardins". Dominique qui est du même département que moi m'a accueillie très chaleureusement et je l'en remercie. Elle s'est rendue très disponible à mon égard et ce malgré la visite d'autres passionnés. Ce fût un échange très amical et très riche où nous avons partagé l'amour du jardin.

 

Son jardin sur sol argileux est extrêmement travaillé, rien n'est laissé aux hasards, les perspectives, toutes ses associations sont savamment étudiées et le résultat est magnifique. Les nombreuses décorations qu'elle y apporte sont très bien intégrées à l'ensemble.

Je vous propose quelques clichés, suivez-moi, c'est par là : 

 (B)Massif 

  (B)Massif (2)(B)Massif (3)

   (B)Massif (5)

(b)Massif (7)

(b)Massif (8)

(b)Massif (9)

Et les décorations :

Les décorationsLes décorations (3)

Les décorations (2)Les décorations (4)

Les décorations (5)Les décorations (6)

Les décorations (7)Les décorations (8)

Les décorations (9)Les décorations (10)

Les décorations (11)Les décorations (12)

Les décorations (13)

Et pour finir, juste deux roses : 

rosier (3)Rosier Blue Eden

 

Merci Dominique ...

Published by Roselyne - dans Jardins à visiter
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 16:20

Au Jardin de Roselyne, tout est si tranquille...                                Cliquez, pour écouter la musique

Les oiseaux chantent ...

Les insectes butinent ...

Les roses éclosent ...

 

   "Albertine"

Rose 'Albertine'" Astronomia"

Rose 'Astronomia'  "Comte de Chambord"

Rose 'Comte de chambord' ?

  "Ghislaine de Féligonde"

Rose 'Ghislaine de Féligonde'

  Et "Pierre de Ronsard"Rose 'Pierre de Ronsard'

Histoires de roses Histoires de roses (2)

 

Histoires de roses (3)

Histoires de roses (4)

 

Published by Roselyne - dans Roses
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 18:39

Omphalodes cappadocica: il s'agit d'une vivace de sous-bois au feuillage semi-persistant qui apprécie les sols humides. Elle est aussi dénommée nombril de vénus ou encore petite bourrache. De croissance lente, cette plante rustique est de culture facile acceptant les sols calcaires.

 

J'ai passé commande l'année dernière au printemps au "jardin du Picvert" par internet de la variété "cherry ingram". 

C'est la floraison bleu vif ou bleu profond rappelant celle du myosotis qui m'a attirée. Deux à trois semaines après sa plantation sont apparues des petites fleurs minuscules bleu-mauve extrêmement pâle, j'ai mis ça sur le compte de ma terre calcaire et puis je me suis dit "attendons l'année prochaine pour voir".

Donc je vous montre :

 

 Celle de mon jardin

omphalodes cappadocica 'cherry ingram' (2)

 Et celle d'internet

Omphalodes cappadocica Cherry Ingram [1]

 

Mon jardin à gauche et celle d'internet à droite.omphalodes cappadocica 'cherry ingram' (4)                                                              

omphalodes cappadocica ' cherry ingram'

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je crois qu'il y a eu une erreur d'étiquetage et  que la variété que j'ai serai plutôt omphalodes cappadocica "Lilac Mist" beaucoup moins intéressante à mon goût que celle commandée.

Merci de me faire partager  vos réactions et de me confirmer l'appellation de cette variété si vous la connaissez.

16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 15:39

Je me suis amusée à faire un photo-montage de la haie séparative d'avec mon voisin pour vous donner un vague aperçu de ce que cela pourrait donner. Évidemment, les périodes de floraison ne sont pas respectées mais j'espère que l'ensemble sera cohérent. 

Haie partie 1 lonicera frag.        cornus           wegelia        kerria                ribes        callicarpa     clerodendrum    viorne Bodnant.        

Haie partie 2

osmanthus     cornus gouch.    sambucus        wegelia var.          physocarpus      physocarpus      abélia           euonymus

Haie partie 3

viburnum         deutzia             sambucus                   deutzia                   cotinus            kolkwitzia     neïllia  philadelphus       

le lonicera fragantissima est à côté de l'euonymus europaeus; l'osmanthus burkwoodii est à côté du philadelphus "Belle étoile".

Vous pouvez cliquer sur chaque  bande pour agrandir les images que j'ai emprunté sur internet.

Published by Roselyne - dans Arbustes
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 13:44

 

Viburnum bodnantense Viburnum X bodnantense "Charles Lamont"

 une viorne parfumée que je convoitais depuis peu.

(n'oubliez pas, toutes mes photos sont cliquables pour agrandisssement)

Viburnum bodnantense Cet arbuste caduque, au port plutôt raide, est donné à 3m de hauteur sur 2m  de largeur, tolérant le calcaire. Il me gratifie d'une petite floraison actuellement, l'occasion pour moi de faire connaissance avec son parfum, des fragrances de miel, de jacynthes à sentir de près.

 

Les fleurs sont magnifiques, cela me fait penser à des pompons roses en suspension aussi aérien que de la guimauve, aussi léger que de la barbe à papa. Il a été introduit au jardin  au mois d'octobre dernier avec beaucoup d'autres afin de créer une haie libre délimitant mon terrain.

 

 

Viburnum bodnantense

 

 

J'ai privilégié pour la haie des arbustes à fleurs, quelques persistants et quelques arbustes à baies.

Ce fut un gros aménagement, tant au niveau de la réflexion que de la réalisation.

Cela a été très difficile, pas sur le choix des arbustes mais par rapport au paysagisme  du jardin. Car par la suite, je compte aménager des chambres plus intimistes. 

 Les questions posées ont été les suivantes :

Ne faudrait-il pas dessiner tout le jardin avant d'investir les lieux ?

Serait-ce préférable de réaliser une haie naturelle ou une haie uniquement de la même essence style noisetier, hêtre ou charmille pour adosser les autres arbustes ?

Finalement je me suis lancée car à force de tergiverser on ne fait plus rien, en tout cas en ce qui me concerne. Tant pis, si j'ai commis des erreurs, il sera quand même temps de rattraper tout cela.

Les arbustes qui ont été introduit sont les suivants :

Pour le feuillage: Cornus alba elegantissima, cornus alba gouchaultii, physocarpus opulifolius diabolo et angel gold, cotinus coggygria "royal purple" (pour la floraison aussi), sambucus nigra eva black lace, sambucus nigra "black beauty" (pour la floraison aussi), wegelia florida variegata ( pour la floraison aussi)

Pour les persistants: osmanthus burkwoodii, prunus lusitanica (pour faire plaisir à M.), rhamnus alaternus variegata

Pour les arbustes à baies: euonymus europaeus, callicarpa bodinieri profusion

Pour les arbustes à floraison: ribes sanguineum (obtention mon père), kerria japonica (obtention mon père), wegelia purpurea (obtention mon père), viburnum opulus roseum (obtention mon père), deutzia scabra "pink pompon" et deutzia hybrida "strawberry fields", philadelphus " belle étoile", kolkwitzia amabilis, neillia affinis, abélia grandiflora, viburnum x bodnantense " charles lamont, lonicera frangantissima

Les laissés-pour-compte sont les suivants, je ne les ai pas trouvé  syringa "sensation",  buddléïa alternifolia, lespedeza thunbergii.

J'ai fait de nombreuses  recherches sur le net, les livres et une autre difficulté est apparue : la hauteur des arbustes que les différentes sources donnent, cela varie parfois de plus de 1 m de hauteur.

Tous les nouveaux arbustes ont été obtenu à la pépinière BROCHET-LANVIN  .(clic)

L'étape suivante consistera a étoffé la haie par certains endroits avec des rosiers, des vivaces et des arbustes de plus petites tailles.

Je vous montrerai chaque espèce au fil des floraisons.

Published by Roselyne - dans Arbustes
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 13:34

IMGP1068 Certain(e)s d'entre vous s'impatientent de me relire à nouveau ( comme Monique !). Touchée par vos commen-taires, je me manifeste enfin pour vous annoncer mon retour imminent avec des publications sur les nouvelles plantations et aménagements et un très très gros changement qui modifie la physionomie du jardin de façon importante.

En attendant, je vous fais patienter avec ces quelques clichés d'un massif dont le nom reste à déterminer. Vous pouvez me faire des propositions car je ne suis pas très douée et manque parfois d'inspiration. 

 Le rosier "Pierre de Ronsard" grimpe sur cette pergola ( à gauche)IMGP1974, il a un peu de mal à s'implanter, sans doute faudrait-il que je le taille sévèrement pour qu'il me fasse de nouvelles tiges et ainsi s'étoffer mais "le sécateur et moi avons du mal pour les rosiers". (sans doute la peur de ne plus voir revenir ces jolies roses).

Mon pied de pavot  "Princess Victoria Louise" domine allègrement ce massif.  

pergola pierre de ronsard et clématite Vous pouvez apercevoir la clématite "Anna Louise" qui se mêle au rosier, la fleur est très imposante de par sa taille et ses couleurs vives.Clématite Anna Louise (2)

 

 Au pied de la pergola, j'ai utilisé de vieilles bassines en zinc pour faire quelques plantations d'annuelles. Ce ne fût pas une totale réussite car je n'ai pas voulu endommager le récipient en y perçant des trous, j'ai juste mis une épaisseur de 2 cm de cailloux. Les petites racines ont dû baigner un peu dans l'eau stagnante et le zinc chauffe beaucoup au soleil. (seul le dascia y a trouvé son compte, du mois au début de la saison.)

 

stipa tenuissima et valériane (7)linaire pourpre et stipa tenuifolia (3)Toujours dans ce même massif, le stipa tennuissima, nouveauté du printemps dernier danse avec la linaria purpurea rose (que je pensais violette ) puis la valériane et le rudbeckia purpurea en arrière plan.

Dans cette plate-bande, on y trouve également, un gypsophile blanc, des géraniums et phloxs subulata sur le bord, mon coeur de Marie et la pulsatille, des campanules ainsi que des asters pour l'arrière saison.  D'autres vivaces qui n'ont pas leur place dans ce massif seront sans aucun doute déplacées et remplacées pour laisser la part belle aux couleurs rose et violette que je souhaite dominantes.  

Voilà, je vous dis à tous et toutes à très bientôt.   

Published by Roselyne - dans Massif de Louise
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 13:42

J. des innocentsHier, je suis allée visiter avec ma petite famille un jardin empli de spiritualité et de symbolisme qui  valorise un endroit architectural jusqu'alors ignoré du public : le cimetière de l'église de Sainte-Madeleine située à Troyes.

Ce lieu fait partie des 5 jardins médiévaux que l'on peut voir dans la cité tricasse, créés il y a peu de temps.

(Toutes les photos sont cliquables pour les visualiser en grand)

Un peu d'histoire pour comprendre l'atmosphère qui émane de ce lieu spirituel :

J. des innocentsAttenant à cette église, l'ancien cimetière de la Madeleine  est délimité par un mur d'enceinte où l'on observe des arcs d'ogives, témoignage d'un édifice érigé à cet endroit. Un manuscrit datant du début du XVIII ème siècle nous apprend l'existence d'une galerie funéraire en arc d'ogives, d'un monument avec une croix et surtout la présence d'un petit jardin où l'on inhumait des enfants , d'où l'appellation de cette espace : le jardin des Innocents.

C'est dans cet esprit que ce jardin a été élaboré, mettant en scène des végétaux aux couleurs vert et blanc porteur de symboles, telle l'espérance,  la renaissance et l’éternité pour le vert, la virginité, la pureté, la lumière et la sagesse pour le blanc qui suggère également la paix.

 

J. des innocentsJ. des innocents

J. des innocentsJ. des innocents

J. des innocentsJ. des innocents

J. des innocentsJ. des innocents

J'ai adoré ce jardin emprunt de sérénité, de spiritualité  tant par nos sens mis en émoi que par l'esprit qu'il en émane.

Quelques exemples de vivaces en fleurs en cet mi-août :

Hydrangea (Hortensia)"Annabelle" et Aster

J. des innocentsJ. des innocents

Echinacea (Rudbeckia) purpurea alba

J. des innocentsJ. des innocents

Salva (sauge blanche) et rose

J. des innocentsJ. des innocents

Clématite et achillée blanche

J. des innocentsJ. des innocents

Rose et veronica alba (véronique)

J. des innocentsJ. des innocents

Anémone du japon "Honorine Jobert" et rose

J. des innocentsJ. des innocents

Persicaria (renouée) ainsi qu'un petit arbuste wegelia ?

J. des innocentsJ. des innocents

Pois de senteur et leucanthemum (marguerite)

J. des innocentsJ. des innocents

une grimpante, solanum ?

J. des innocentsJ. des innocents

Vous pouvez m'aider pour la dénomination de ces espèces.

D'autres vivaces (valérianes, géraniums ....), grimpantes et arbustes (buis ...)

En écrivant cet article, j'ai eu une pensée toute particulière à Catssy du Jardin des secrets d'Arduinna qui adorerait cet endroit, adepte des jardins médiévaux.

       

Published by Roselyne - dans Jardins à visiter
commenter cet article
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 15:46

Les phlox faisaient partie intégrante des jardins de nos grand-mères.

Phlox maculata 'Natasha'Ce phlox maculata a revêtu sa robe "vichy" pour mon plus grand plaisir, il s'agit de 'Natasha' (plante achetée par correspondance au clos de l'armoise). J'avais noté son nom il y a quelques temps après l'avoir vu dans un de ces magazines  de jardins. 

Cette vivace érigée, aux fleurs en panicules odorantes se plaît au soleil ou à mi-ombre, dans un sol humifère, frais et léger. Elle n'est pas contre les sols calcaires et affectionne une bonne fumure organique à l'automne. Il faut supprimer les fleurs fanées pour obtenir une seconde floraison en fin de saison. Planté au printemps, ce phlox me gratifie déjà de 4 inflorescences blanches étoilées de rose. Je le trouve pour ma part adorable. 

 

Beaucoup de phlox sont sujets à l'oïdium, ce qui n'est pas le cas de celui-ci, en tout cas en moindre proportion.

La division s'effectue tous les 4 à 5 ans.   

Phlox maculata 'Natasha' 

Phlox maculata 'Natasha'   

Vais-je encore en tenter quelques-un(e)s ... ???  

Published by Roselyne - dans Phlox
commenter cet article

Présentation

  • : Le jardin de Roselyne
  • Le jardin de Roselyne
  • : Poussez la barrière du jardin et laissez vous submerger par le passé. Jardin de curé ou Jardin de grand-mère au charme désuet, la nostalgie vous fera retrouver votre âme d'enfant.
  • Contact

Recherche